© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

lundi 17 octobre 2016

SOAPBOX 63, Feuillet de l'umbo 2016 : ART → EXPOSITION « Aventures de lignes », Galerie associative Amarrage, Puces de St-Ouen, 22 octobre au 4 décembre 2016 ; Suzanne LABRIE ; Aurore FUSIL ◘ - ◘ POÉSIE → Louis-François DELISSE ; Charles DUITS ; Armel GUERNE ; Pierre VANDREPOTE ; Anne-Marie BEECKMAN ; Marc PATIN





Jean-Pierre PARAGGIO
23 rue des Princes
31500 Toulouse

Toute correspondance :
jeanpierreparaggio // yahoo.fr

(A NOTER : afin de rendre l'e-mail actif,
le signe @ doit remplacer les signes / / )


Pour télécharger SOAPBOX N°63 afin d’en visionner l’intégralité ou pour l’imprimer sur support papier :

ICI (SOAPBOX 63 recto) et ICI (SOAPBOX 63 verso)

► et sur le SITE « LES MINUTES de l'UMBO », Accès autres SOAPBOX (depuis le N°1) → ICI


◘   A R T   ◘



~ E X P O S I T I O N «AVENTURES DE LIGNES» ~


Treize imaginistes-intimistes en marge de l'art contemporain


Une exposition proposée par Bruno Montpied → ICI 

Galerie associative Amarrage
dans les Puces de St-Ouen


du 22 octobre au 4 décembre 2016

Ouvert tous les jeudis, vendredis, samedis 
et dimanches de 14H à 19H 

VERNISSAGE 22 octobre 2016 à partir de 15h 





Marie Audin, Jean-Louis Cerisier, Migas Chelsky, Caroline Dahyot, Darnish, Alain Garret, Régis Gayraud, José Guirao, Solange Knopf, Gilles Manero, Bruno Montpied, Ruzena, et Gérard Stehr.


°


~ E X P O S I T I O N « L'ÉCHAPPÉE BELLE » ~


Collages de Laure Missir et Pierre Rojanski


GALERIE L’ USINE
102, Bd de la villette 79019 Paris
(M° Colonel Fabien)

du 8 au 22 octobre 2016
L'Usine est ouverte sur rendez-vous

• CONTACT : Claude BRABANT → 01 42 00 40 48
• COURRIEL / e-mail : brabant.claude/ / noos.fr
(A NOTER : afin de rendre l'e-mail actif, le signe @ doit remplacer les signes / / )







A R T I C L E → ici


°


~ Suzanne LABRIE ~




  

Dessin

(Autre Dessin en noir et blanc dans Soapbox 63)



°

~ Aurore FUSIL ~






« Ville-Monde », Collage 2015


◘ _ ◘ _ ◘



◘  P O É S I E  ◘



~ Louis-François DELISSE ~


CANTILÈNE (6)

C'est l'heure mensuelle où le fil
du soleil sur la lune disparaît, et du
pied du lit qui s'incline dans le sol :
« Le serpent était plein de fleurs, mais
le jardin a mordu le renard » et l'or
d'Héliogabale battait soleil et lune.
Hésitant entre ses genres, Artaud glisse
et va tomber, va se planter dans la
terre labourée, la tête profondément.
Tel les grands arbres quand s'en
foncent les racines d'où jaillit le tronc
quand ils prennent de la hauteur avec
la profondeur, cette altitude où s'
élance et se maintient la poésie.

(à suivre)
29 août 2016, Ivry-sur-Seine


°


~ Charles DUITS ~


Nudité de jadis, dans les écharpes vertes
La nuit, avec des points de feu dans l'eau
Nudité folle et verre avec les mouvements
Du sable autour des pieds, des flammes sur les seins
Et de très larges blondes hanches éclairées
Sous mon regard et pendant que tournait
Sous mes pas et les siens la noire aveugle terre.

Extrait de Journal de beauté
in Fruit sortant de l'abîme
Le Bois d'Orion, 1993


°


~ Armel GUERNE ~


On parle abusivement de conscience claire et d'obscur inconscient : la vérité veut qu'on renverse l'image : l'inconscience est transparente. Écoutez ce mot : inconscience, et dites-moi s'il peut être obscur, ou même éteint. Plus la conscience est claire, plus les objets s'y appuient fortement sur leur ombre : ce sont ces ombres qui font juger du relief apparent. (...)

A. Guerne - sur le blog de Dominique Autié ici


°

~ Pierre VANDREPOTE ~


Représenter ces taureaux, ces vaches, ces cerfs, ces chevaux, cavalcades, sarabandes, dans des grottes, mais aussi dans des boyaux étroits, cela voulait dire quoi pour ces premiers peintres de l'inaccessible ? Voulaient-ils orner ou cacher, montrer et cacher, peindre et garder le secret, se protéger eux-mêmes de crainte que la nature ne se venge qu'ils lui dérobent sa terrible puissance ? Autant de questions qui sont peut-être déjà des réponses, les unes comme les autres invérifiables.

P. Vandrepote → blog ici



~ ET AUSSI … ~



Anne-Marie BEECKMAN, « La mort ! […] » : un extrait de Gilgames, éditions Pierre Mainard, 2008.

Marc PATIN, «  AVOUER ».



_ ◘ _ ◘ _






TOUTE CORRESPONDANCE :

COURRIEL / e-mail : jeanpierreparaggio // yahoo.fr

(A NOTER : afin de rendre l'e-mail actif,
le signe @ doit remplacer les signes / / )


Une soapbox est une caisse à savon qui fait office d’estrade sur laquelle on se place pour faire un discours, haranguer la foule ou pour clamer la poésie.

► PRÉSENTATION SOAPBOX 62, Octobre 2016. Feuillet dédié à « FRAGMENTS DU FEU » de Pierre PEUCHMAURD, avec des dessins de Marcel DELCOURT → ici

► PRÉSENTATION SOAPBOX 61, 60, 59 - Été 2016 → ici

► PRÉSENTATION SOAPBOX 58, 57, 56 - Été 2016 → ici

► PRÉSENTATION SOAPBOX 55, 54, 53 - Printemps 2016 → ici

► PRÉSENTATION SOAPBOX 52, 51, 50, 49, 48 -1er semestre 2016 → ici

► PRÉSENTATION SOAPBOX 51, numéro dédié au poète Alice MASSÉNAT.
• « Alice MASSÉNAT » présentation de son œuvre et de sa bibliographie par le poète et essayiste Joël GAYRAUD → ici
• « APARTÉ » poème inédit de Alice MASSÉNAT → ici

► PRÉSENTATION SOAPBOX 47, 46, 45, 44 - 1er semestre 2016 → ici

► ACCÈS AUX AUTRES SOAPBOX (depuis le N°1) pour les télécharger afin d’en visionner l’intégralité ou pour les imprimer sur support papier → ici


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire