© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

mardi 12 janvier 2016

SOAPBOX 42, FEUILLET de L'UMBO, ART & POÉSIE, JANVIER 2016





Jean-Pierre PARAGGIO
23 rue des Princes
31500 Toulouse

Toute correspondance :
jeanpierreparaggio // yahoo.fr

(A NOTER : afin de rendre l'e-mail actif,
le signe @ doit remplacer les signes / / )


Pour télécharger SOAPBOX N°42 afin d’en visionner l’intégralité ou pour l’imprimer sur support papier :
ICI (SOAPBOX 42 recto) et ICI (SOAPBOX 42 verso)

► et sur le SITE « LES MINUTES de l'UMBO », Accès autres SOAPBOX → ICI



♒ SOMMAIRE SOAPBOX N° 42 ♒



₪ P O É S I E ₪


~ Louis-François Delisse ~


Pourquoi la lune de sang ?
la terre lui aura soufflé
sa poussière ? Hugo dirait
sa formidable haleine
pure et pourrie !

L.F Delisse, Novembre 2015



~ Massimo Borghese ~

Les points d'ombre ci-dessous
sont extraits des "papillons choisis" par M. Borghese


Avec les mots
On ne peut faire
sérieusement
que des poèmes.

Louis Scutenaire


L'imagination est la plus scientifique
de nos facultés, puisqu'elle seule
nous livre la clé de l'analogie universelle.

Charles Baudelaire


Il n'y a pas de poésie
sans amour, ni désir
et c'est probablement d'une crise historique
du désir qu'elle souffre tant aujourd'hui.

Pierre Peuchmaurd


La vision
est l'art
de voir
les choses invisibles.

Jonathan Swift

SUITE dans Soapbox 42 ...




₪ PENSÉES DE PARACELSE ₪





Jean-Pierre Paraggio, encre


LES DIX-NEUVIÈME ET VINGT ET UNIÈME FIGURES SONT EXTRAITES DES PROPHÉTIES DE PARACELSE, TRADUITES PAR ARMEL GUERNE, COMMENTÉES PAR JEAN-CHARLES PICHON (TEXTE ÉTABLI PAR CHARLES LE BRUN) ÉDITIONS DU ROCHER 1985.

Dix-neuvième figure

«  Tu sauteras dans ton jardin et tu te plairas énormément.
Mais à te dispenser de sagesse et suivre ton plaisir, avec tes bonds déréglés cela finira mal, c'est pourquoi il en ira pour toi comme te voilà gisant, et ceux qui devraient être ton repos, ils vont t'inciter et te pousser à de nouveaux bonds.
Mais toi pense à toi-même et songe que toutes ces choses humaines sont vanités, tel tu seras tout changé en toi-même et du désastre préservé, auquel chaque jour tu vas te précipitant.
Souviens-toi que l'orgueil impudent, la règle mauvaise, jamais ne font une bonne fin. »


LE CERF-VOLANT (1968 - ...)

«  L'Égalité se signifie par la Balance (la médiévale Libra) mais aussi par le Vent (Eole, Enlil, El, Ouranos) ou par le Cerf. […] »


SUITE dans Soapbox 42 ... VINGT ET UNIÈME FIGURE : LE RENVERSEMENT (2016 - ...)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire