© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

vendredi 19 juin 2015

Philippe DEREUX, LE TEMPS DES ASSASSINS, Ilustrations de Denis POUPPEVILLE, Editions Les Amis de l'Oeuf Sauvage





Philippe Dereux, Le Temps des assassins, illustré par Denis Pouppeville (10 dessins), Éditions l'œuf sauvage,‎ 2003
30 €



TOUTE COMMANDE ET CORRESPONDANCE

Claude ROFFAT
1 bis rue de Châteauredon
13001 MARSEILLE

Tél. : 04 91 33 61 88


SITE L'OEUF SAUVAGE → ICI


♒ ♒


LE TEMPS DES ASSASSINS



«  Des coups sourds ébranlaient les lointains. Mystérieux, implacables, ils avançaient. A leur approche des femmes pleuraient, les hommes fuyaient, les maisons étaient désertées, et les routes se couvraient de lentes caravanes pour couler vers le sud. On eût dit que la fin du monde commençait.

[…]



Denis Pouppeville, dessin


[…] Plus durs, plus meurtriers à mesure que la peine des hommes croissait, les avions, les canons, les tanks, sans cesse tournaient, grondaient, hurlaient, et, à leur approche, tous les êtres vivants, unis dans la communion de la peur, fuyaient, sanglants, sur les routes de France, en cohortes anarchiques, toujours plus loin, là-bas vers le sud, sans trêve ni repos, comme s'ils voulaient, au bout de leur calvaire, s'engloutir dans les flots salins de la Méditerranée. C'était juin 1940.

[…]

[…]



Denis Pouppeville, dessin

[…]

[…]

Les grondements croissaient, haletaient. Des voix répétaient, terrorisées :
- Fuyez, ils pillent !
- Fuyez, ils tuent !
- Fuyez, ils violent !

[…]

- Non, je ne veux plus croire au malheur. Un jour viendra […] Il n'y aura plus de nuit. Le bonheur sera éternel.

Le goudron de la route vibrait. Une balle passa en sifflant. […] Dans l'ombre, une mitraillette était braquée sur eux. […] Ils levèrent les mains. 

[…]  »

Philippe Dereux, extraits


► Philippe DEREUX (1918-2001), plasticien collagiste célèbre pour ses œuvres à base d'épluchures → plus ICI

Il a aussi publié à l’Oeuf Sauvage :
• Sagesse des épluchures, Préface Claude Roffat,‎ 2001 compte-rendu ici

• L'Enfer d'écrire, suivi de La Grande Parade (préface de Claude Roffat), 2002,‎ 2001


♒ ♒


REVUE L'OEUF SAUVAGE



Le premier numéro de l'oeuf sauvage est paru en novembre 1991. Fondée par Claude Roffat, cette revue tournée vers l'art brut, singulier, hors les normes, les arts premiers, le surréalisme, la défense de créateurs contemporains, et diffusée dans les kiosques et les maisons de presse, a été très vite remarquée et a rencontré, dès l'origine, un public autant enthousiaste que fidèle.

Au fil du lien → ici 

il nous est possible de suivre l'aventure de l'oeuf sauvage et des réalisations concomitantes et suivantes, toujours à l'initiative de C. Roffat : Revue ' Enfers ' - 1994 ; Collections monographiques ' La Petite collection ' - 1997 ; Livres d'artistes & fac-similés ; Ouvrages posthumes de Philippe Dereux - 2001 (la découverte à Lyon - galerie LE LUTRIN de Paul Gauzit - des oeuvres de P. Dereux par Claude Roffat en 1987, a déclenché chez ce libraire parisien jusqu'alors spécialisé dans le surréalisme, sa vocation de galeriste d'art hors-normes) ; carnets de dessins ; collection de livres d'enfants pour adultes.

L'année 2005 a vu la création de l'Association ' Les amis de l'oeuf sauvage '.

Des expositions collectives ont laissé une belle place à l'oeuf sauvage : à la Halle Saint Pierre - Paris en 1998 ; à la galerie Alain Paire -Aix-en-Provence en 2008, et aussi à Claude Roffat : à l'abbaye d'Auberive, en 2009 « Claude Roffat, un parcours singulier ». A cette occasion, publication par ce dernier de : 'Une histoire de l'oeuf''.







◘ L'ŒUF SAUVAGE N°11 : → Sommaire ici

◘ L'ŒUF SAUVAGE N°12 : avec un article consacré à Denis POUPPEVILLE, dessinateur et peintre : "Denis Pouppeville, le funambule des couleurs" par Joël Gayraud → compte-rendu ici


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire