© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

mercredi 26 février 2014

Pierre PEUCHMAURD, LE JEUDI DE L'ASCENSION, Collection de l'umbo, Février 2014





LE JEUDI DE L'ASCENSION, Poème de Pierre Peuchmaurd, Collection de l'umbo, Série Passage du Sud-Ouest, février 2014.



5 euros, le port est inclus

COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE :

Jean-Pierre PARAGGIO,
23 rue des Princes
31500 Toulouse


: jeanpierreparaggio // yahoo.fr

( : afin de rendre l'e-mail actif,
le signe @ doit remplacer les signes / / )


SITE COLLECTION de L'UMBO → ici



๑ 


LE JEUDI DE L'ASCENSION : un titre de prime abord diablement intrigant mais qui, dès la première page, est vite éclairé par la présence d'un temps daté et habité par des êtres pesant le pour et le contre de la terre et de la mer pour s'offrir des aires appropriées où pouvoir se rapprocher : « [...] C'était le jeudi de l'Ascension, le bar était fermé et la fille hésitait un peu. On a repris le bateau.  [...] »

Ce poème, d'une remarquable qualité d'écriture, croise et entrecroise le regard dragueur discourant dans le texte d'un auteur autre que Pierre Peuchmaurd et le récit narratif de ce dernier. En effet, ici, est de mise que le poète poèmise, au gré des semences de la vie, tout en lisant un écrivain.

Faire convoler en justes noces les deux exercices se révèle particulièrement efficace :
~ pour mettre à sa juste place l'amour tant espéré mais redouté car subtilement frondeur, et alors terriblement terrible :  « [...] Je ne sais pas où tu vas, qui t'attend, à quelle heure est mon train   [...]  /  Comme je lisais les stoïciens, je ne fus plus qu'une ombre sur la plage [...] ».

~ pour se recentrer afin de rêver à l'idée de l'amour tant désirée car en parfaite adéquation avec les attentes amoureuses, et alors idéalement idéale : « C'est comme mes lunettes, ma montre et le livre que je lis : je n'oublie jamais l'amour à l'hôtel [...]  /  [...] Il y a des papillons de nuit vraiment énormes qui se jettent dans mon gin-tonic et je suis amoureux de cette fille qui se dit américaine et qui ne sait pas que je n'ai rien à foutre des Américaines – rien spécialement. Je voudrais marcher avec elle sur la plage [...] »

Il importe peu de rechercher dans ce poème où se situent respectivement les références à l'apport littéraire de l'un des auteurs et la narration de l'autre. En revanche, la cohabitation de l'exemple voire de l'expérience issu(e) du récit d'un livre avec du vécu intégré ou du vécu spéculé restitue habilement et sans drame - que ce soit sur des feuilles imprimées ou dans les feuillets de la vie -, la nature de :
~ l'amour dans tous ses états, celui-ci davantage de l'essence du conte romancé ou du roman conté
~ l'idée de l'amour, celle-ci davantage de l'essence du mot d'ordre intime.

Les yeux peints sont les clairs lieux d'élection de ce grand vrai : « [...] Dans tes yeux savanes passent des mers étonnées et tu ouvres la porte et il n'entre personne. [...]  /  [...] Je regardais tes yeux roses, devant la mer d'Oman.  [...] »


Isabelle Dalbe




๑ ๑


AUTRES OUVRAGES DE PIERRE PEUCHMAURD



DANS LA COLLECTION DE L'UMBO

illustrations de Jean-Pierre Paraggio ~


VAL NOIR MARIE-ANGE, précédé de Quarante anges - Paris, 1996
L'ANGE CANNIBALE, Paris, 1999
QUATRE COMBATS, Annemasse, 2003
LA BUSE OPHÉLIE, Annemasse, 2004
UNE TENTE DE FEU QUE LE VENT TORD, Annemasse, 2004
QUATRE MÉLANCOLIES, Annemasse, 2006
FRAGMENTS DE CERF, Annemasse, 2007, 15 €
LA NATURE CHEZ ELLE, 2008, 15€. Compte-rendu → ici



DANS LA COLLECTION DE L'UMBO

Série PASSAGE DU SUD-OUEST


LOIN DE LISBONNE, un poème de 1993 de Pierre PEUCHMAURD, réédité sous un frontispice de Georges-Henri Morin. 2013, 5 euros, le port est inclus. Compte-rendu → ici



๑ ๑

PIERRE PEUCHMAURD



BIOGRAPHIE


Pierre PEUCHMAURD est l'un des plus grands poètes français actuels → ici


ŒUVRES


LIVRES ET PLAQUETTES


LE PREMIER TEXTE DE PIERRE PEUCHMAURD :
' LE RENDEZ-VOUS ' a paru dans « La revue de poche », Robert Laffont, 1966
Texte présenté par L'Oie de Cravan Éditeur → ici

PARUTIONS JUSQU'EN 2009 d'une ŒUVRE déjà importante (Liste éditée par L'Umbo / Jean-Pierre Paraggio) : Livres & plaquettes ; Collaboration à des revues → ici

PARUTIONS DEPUIS 2009 :
Rouge c'est-à-dire rouge, Les Loups sont fâchés, Paris, 2009 → ici
Le Papier, Le Cadran ligné, Saint-Clément, 2009 → ici
Le Bureau des épaves, Pierre Mainard, Nérac, 2010 → ici
L'Ivre mort de lierre, Pierre Mainard, Nérac, 2010 → ici
Issa : J'ai soixante ans, je n'ai pas dansé une seule nuit, translation de Pierre Peuchmaurd, La Morale Merveilleuse, Hors commerce, 2010 → ici
L'Année dernière à Cazillac / Last Year in Cazillac traduit en anglais par Benoît Chaput, L'Oie de Cravan, 2010 → ici
Pour solde de tout rêve et autres poèmes, Préface de Jacques Abeille ; Dessin de couverture par Jacques Abeille, Atelier de l'agneau, 2012 → ici
Chansons, avec des peintures de Véronique Gentil, La Morale merveilleuse & Pierre Mainard, Hors commerce, 2013 → ici  et  ici
The Nothing Bird - selected poems de Pierre Peuchmaurd -, translated by E.C. (Sélection de poèmes de Pierre Peuchmaurd traduits par E.C. Belli), Oberlin College Press, U.S.A., 2013 → ici
Loin de Lisbonne, un poème de 1993 réédité sous un frontispice de Georges-Henri Morin, Série Passage du Sud-Ouest, Collection de l'Umbo, 2013 → ici
Le Jeudi de l'Ascension, Collection de l'umbo, Toulouse → ci-dessus



À PARAÎTRE :
Vent des lanternes, Pierre Mainard éditeur, Nérac → février 2014
Fatigues, les aphorismes complets de Pierre PEUCHMAURD comprenant les recueils « À l'usage de Delphine, L'immaculée déception, Le moineau par les cornes et La position du pissenlit (inédit) », éditions L'Oie de Cravan → mars 2014


R A P P E L : SOAPBOX N°6, FEUILLET de l'UMBO, Poésie & Art - Décembre 2013 – est consacré à l'ŒUVRE et ACTUALITÉ de Pierre PEUCHMAURD  → ici



BIBLIOGRAPHIE


OUVRAGES ET DOSSIERS sur Pierre PEUCHMAURD

Laurent Albarracin, Pierre Peuchmaurd, témoin élégant, L'Oie de Cravan, Montréal, 2007 → ici
Laurent Albarracin, Pierre Peuchmaurd, Éditions des Vanneaux, collection Présence de la poésie, Montreuil sur Brêche, 2011 → ici
Jean-Louis Roux, Du coq à l’âne et de la fillette au loup : au sujet des Bannières blanches de Pierre Peuchmaurd et de quelques autres de ses livres, La Morale merveilleuse, Brive, 1993.
Pour Pierre Peuchmaurd - collectif, collectif Hommage et Compagnie, Paris, 1988.
L'Or aux 13 îles, no 2, dossier réuni par Jean-Christophe Belotti, Paris, 2011 → ici
• L'Oeuvre poétique de Pierre Peuchmaurd, Soapbox 6, Feuillet de l'Umbo, un aperçu de l'oeuvre avec des extraits de nombreux ouvrages, Toulouse, 2013 → ici



☱ ☳ ☱






LE JEUDI DE L'ASCENSION, Poème de Pierre Peuchmaurd, Collection de l'umbo, Série Passage du Sud-Ouest, février 2014.



5 euros, le port est inclus

COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE :

Jean-Pierre PARAGGIO,
23 rue des Princes
31500 Toulouse


: jeanpierreparaggio // yahoo.fr

( : afin de rendre l'e-mail actif,
le signe @ doit remplacer les signes / / )


SITE COLLECTION de L'UMBO → ici



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire