© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

vendredi 6 septembre 2013

Pierre BERGOUNIOUX, TRAIT FRAGILE, essai critique en regard des oeuvres de Jean-Pierre BRECHÉT, Éditions LE CADRAN LIGNÉ, JUILLET 2013 et RENCONTRE avec les auteurs, LIBRAIRIE PRÉFÉRENCES, TULLE, samedi 7 septembre 2013



« TRAIT FRAGILE » de Pierre BERGOUNIOUX est un beau livre proposant une analyse fine et érudite des oeuvres tout en traits, lignes ou figures géométriques de Jean-Pierre BRECHÉT.
Cet ouvrage, sous forme d'essai critique, illustré d'oeuvres captivantes de l'artiste, ici choisi, ouvre la voie à une nouvelle Collection s'adjoignant à la Collection « des livres d’un seul poème », déjà riche de soixante auteurs retenus par l'éditeur Laurent Albarracin..




« [...] l'art de Jean-Pierre Bréchet est tout, sauf ingénu. L'ingénuité qu'on peut lui trouver, de prime abord, est seconde, réfléchie, méthodique, savante, actuelle. Elle est de maintenant, de l' « ère du soupçon ». S'il revient aux origines, aux linéaments, c'est en conscience, délibérément.
Après des débuts figuratifs, il amorce une régression qui le ramène au principe même de la peinture, au trait. Tout se passe comme si, à son corps défendant, il vérifiait la règle édictée par le vieil Haeckel, selon laquelle l'ontogenèse reproduit, en abrégé, la phylogenèse. Il commence par tracer des sillons, comme au néolithique, sur les limons des grands fleuves où a fleuri la civilisation, le Tigre et l'Euphrate, le Nil, le Yang Tsé Kiang. Épais, grossiers, continus, empâtés, ses traits s'affinent, s'éclairent, se segmentent et l'on voit l'écriture surgir, littéralement, des labours, du boustrophédon, ainsi que, historiquement, elle est sortie de l'agriculture esclavagiste dans les empires hydrauliques de l'Antiquité. Le moment vient où la masse du travail servile, les grandes quantités de richesses qu'il produit, excèdent les capacités de la mémoire naturelle. Il est impossible de se remémorer le nombre et le nom des milliers d'esclaves occupés, sous le fouet, à retourner le sol, la quantité de sacs de grains, d'agnelles et de chameaux qu'ils sont tenus d'apporter au temple et au palais. C'est alors qu'un corps de professionnels, les scribes, s'ajoute aux trois classes de la société tripartie - bellatores, oratores, laboratores. Ils pétrissent un peu de limon du fleuve, coupent un roseau à la pointe duquel ils gravent des caractères cunéiformes dans l'argile. L'écriture est née.

[...] »

Pierre Bergounioux, extrait




◘  PRÉSENTATION DE L'OUVRAGE  ◘



« Trait fragile est un essai critique de Pierre Bergounioux* mis en regard des oeuvres de Jean-Pierre Bréchet *. Le texte prend la forme d'une évocation historique où la division du travail est ce qui semble affecter l'activité humaine depuis les temps premiers jusqu'à aujourd'hui. Si la production artistique est seconde et symbolique, elle n'en est pas moins inscrite dans le plan général et l'évolution de l'humanité. Le geste pictural de Bréchet explorant la ligne, le sillon, Bergounioux y voit un nécessaire retour de l'artiste aux intuitions originelles qui donnèrent naissance à l'écriture. Il apparaît que le propos de l'auteur s'entend pour son oeuvre propre d'écrivain et de sculpteur qui peut se définir également comme un regard porté sur les commencements. »

Le Cadran ligné, éditeur



◘  LES AUTEURS  ◘



~ Pierre Bergounioux est né en 1949 à Brive-la-Gaillarde. Pédagogue, écrivain, sculpteur-soudeur, il publié de nombreux livres aux éditions Gallimard, Verdier ou Fata Morgana.→ voir ici



~ Jean-Pierre Bréchet est né en 1954. Il vit et travaille à Nantes. Sa peinture qui explore les trames, les sillons et l'écriture, a fait l'objet de nombreuses expositions personnelles et collectives.



◘ LES TIRAGES ◘ 





Jean-Pierre Bréchet, lithographie


TRAIT FRAGILE

32 pages, format 19 sur 25cm

Tirage courant limité à cinq cents exemplaires sur Condat mat comportant six reproductions de lithographies de Jean-Pierre Bréchet → Prix 18 € (franco de port).

◘ Tirage de tête limité à quarante exemplaires sur BFK Rives, numérotés de I à XL comportant chacun une suite des six lithographies originales et signés des auteurs → Prix 180 €.


Chèque à l’ordre de Le Cadran ligné

COMMANDE ET CORRESPONDANCE :

LE CADRAN LIGNÉ
Le Mayne
19700 Saint-Clément



SITE LE CADRAN LIGNÉ → ICI

♒ ♒ 

À PROPOS DU CADRAN LIGNÉ


₪ Entretien de Philippe SAVARY avec Laurent ALBARRACIN

LE CADRAN LIGNÉ :
« ÉDITEUR, AFFINITÉS ÉLECTIVES »

LE MATRICULE DES ANGES, Le mensuel de la littérature contemporaine, septembre 2015 → ARTICLE  ICI 



♒ ♒ 

◘ R A P P E L : Pierre Bergounioux a publié « Préférences » au Cadran ligné, dans la belle collection de livres « d’un seul poème » imprimés sur papier vergé → disponible ici



◘  RENCONTRE  ◘


avec Pierre BERGOUNIOUX et Jean-Pierre BRÉCHET

SAMEDI 7 SEPTEMBRE à 15 heures

LIBRAIRIE PRÉFÉRENCES
11, place Clément-Simon
19000 TULLE



◘ ◘

A NOTER AUSSI . . . POUR LA JOURNÉE

DU SAMEDI 7 SEPTEMBRE

◘  EXPOSITION  ◘

«  Sillons et écriture »
TRAIT FRAGILE

7 au 28 SEPTEMBRE 2013

ÉGLISE SAINT PIERRE, Quai Baluze, TULLE


~ Pierre BEGOUNIOUX : sculptures




Pierre Bergounioux, sculpture




~ Jean-Pierre BRÉCHET : peintures




Jean-Pierre Bréchet




VERNISSAGE DE L'EXPOSITION :
SAMEDI 7 SEPTEMBRE à 18heures


CARTON D'INVITATION → ici



HORAIRES OUVERTURE EXPOSITION :
. du mardi au vendredi de 14h30 à 18h30
. les mercredis et samedis de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30





PROJECTION DU FILM
«  Vies métalliques  » ◘
du réalisateur Henry Colomer

en présence de Pierre Bergounioux et de Henry Colomer.

SAMEDI 7 SEPTEMBRE à 21 heures

CINÉMA LE PALACE

106 avenue Victor-Hugo, TULLE



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire