© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

dimanche 14 octobre 2012

Georges-Henri MORIN ' LES LITS CLOS ', avec des dessins de l'auteur, COLLECTION DE L'UMBO, septembre 2012




Georges-Henri MORIN, Dessin


Accompagnées d'une série de beaux dessins en sagas des âmes, une écriture et une poésie ciselées tout en finesse rigoureuse charpentent ce recueil. 
Poèmes et textes emplis d'un mouvement d'aventures, tout autant rayonnantes que ténébreuses, convoquent La Reine blanche, « Elle qui n'a jamais renâclé aux étreintes », ou émulsionnent l'intérieur de chemins turbulents.

Alors arrive, à la vue, l'onde de choses intenses dans 'LES DESSOUS DE LA MINE' : « '' C'est tempête ! '' marmonnent-elles / Trop pressées trop négligentes / Pour s'en formaliser ___ Certaines se distraient encore des caresses les plus fines ». 

Cette onde vigoureuse tient encore parole dans 'PASSAGE DU TÉMOIN' : « Col d'ange et paumes de sel blanc / Toutes les flammes / Sont des causes premières », tout comme dans ' À L'ENTRÉE DES ARTISTES' : «  La houle des gorges / Ce sera à mains nues ».

Surtout nous intrigue à tout va, la Reine blanche, rencontrée dans des voyages balafrés qui jonchent sa marche :

« 

[. . .]

La Reine blanche t'appelle familièrement par ton prénom
Qu'elle prononce sans accent comme on glisse un mot de passe

Le garde-frontière ne desserre pas les dents
Que distingue-t-il de l'animalité et de l'humanité ?
Des cellules et des lucarnes
Ses gestes sont la copie d'ombres poisseuses

Il se taillade aux cieux

_

La Reine blanche et les meutes nos grandes chéries
Nous rejouent la scène primitive
Et quand les vagues soulèvent leurs robes cul sur tête
Les scarabées se roulent en boules

Le bestiaire est clos

Plus au Sud
Nous ombrerons les croquis de ces corps

[. . .] »

CAVALIER SEUL, extraits








Georges-Henri MORIN, LES LITS CLOS, avec huit dessins de l'auteur, Collection de l'umbo, Série Passage du Sud-Ouest, 5 euros - port compris.

COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE :

Jean-Pierre PARAGGIO
23 rue des Princes
31500 Toulouse



► SITE DE LA COLLECTION DE L'UMBO → ICI



■ ■

~ GEORGES-HENRI MORIN

ÉCRIVAIN, POÈTE

DESSINATEUR, ÉDITEUR ~



■ PUBLICATIONS ■



Sa découverte du surréalisme en 1965 oriente nombre de ses rencontres et amitiés.

◘ 1970-1976 : participe au BULLETIN de LIAISON SURRÉALISTE, et SURRÉALISME (1977) avec Bernard Caburet et Vincent Bounoure

◘ 1994-1998 : quelques textes dans LE CERCEAU aux côtés d'Alain Joubert et de Pierre Peuchmaurd

◘ 1977 : 'LE CERCLE BRISÉ', Payot (sur l'image de l'indien dans le western)

◘ 2003 : 'LES COMPTE-FILS', éditions de l'URDLA (8 gravures de G-H Morin sur japon nacré et textes poétiques sur cannabis) → compte rendu ici

« . . . Nous sommes au coeur d'une manière poétique très singulière où Georges-Henri Morin rend l'ellipse palpable, le non-dit aveuglant et la perspective capricieuse. Cela s'appelle Les Compte-Fils, et c'est accompagné d'un portefolio de huit eaux-fortes dues à l'auteur, car Georges-Henri Morin est également un rigoureux peintre / dessinateur » 
Alain Joubert, La Quinzaine littéraire

◘ 2005 : LES SEPT NAINS, Myrddin

◘ 2008 : UN PAYS ÉNONCÉ, Myrddin

◘ 2010 : ZONE FRANCHE, éditions de Surcroît

◘ 2012 : ' CARNETS OUBLIÉS D'UN VOYAGE DANS LE TEMPS ', Albanie 1987, Éditions AB IRATO, 2012 - Récit de voyage avec 20 photographies de Dominique et Georges-Henri Morin → ici



■ CONTRIBUTIONS

AUX REVUES ■



◘ ÇA PRESSE, URDLA : des textes dont, entre autres :
• 'ON NOUS ECRIT D'EGYPTE (en rêvant sur quelques mythes)' : Revue N°48, mars 2011 → lecture ici
• 'SANS FAÇON' : Revue N°52, mars 2012
• 'LIBERTÉ D'ASSOCIATION' : Revue N°54, septembre 2012

◘ LES CAHIERS DE L'UMBO : des poèmes dont, entre autres :
• 'UNE PRÉSENCE FÉMININE' : Poème paru dans Les Cahiers de l'Umbo N° 12, Décembre 2009 → lecture ici


◘ L'IMPROMPTU : des textes, des illustrations dont, entre autres :
• Une encre 'Mais aussi frappé d'ostracisme ', parue dans l'impromptu N°1, 2010 → ici

◘ L'OR AUX 13 ÎLES ; CONTRETEMPS



■ DESSINATEUR

ÉDITEUR ■



Il a illustré divers ouvrages :

AUX ÉDITIONS DE SURCROÎT :

c/o Georges-Henri Morin 
28 rue de l'Annonciade 
69001 LYON


Les Éditions de Surcroît ont été saluées, aux côtés d'autres microstructures, pour leur notable travail de défense de la poésie. (- Le Monde, 25/05/2012 – Article d'Éric Chevillard)

► AU CATALOGUE DES ÉDITIONS (16 euros, l'ouvrage) : 
• LE SECRET SECRET, Laurent Albarracin, 2006
• ALICES, Pierre Peuchmaurd, 2008
• HISTOIRE du MOYEN ÂGE, Pierre Peuchmaurd, 2009 → compte-rendu ici
• ZONE FRANCHE, poèmes Georges-Henri Morin, 2010



« LES CRÉATURES . . . Gare à vos doigts, attention à vos coeurs – les créatures de Georges-Henri Morin piquent, et pas seulement la curiosité. Elles griffent, elles mordent; certaines agitent des fouets de verre, des jouets de fer. Elles-mêmes, on dirait qu'elles ne saignent jamais, ou bien de froids cristaux d'absolu millimétrique.
Vous les croisez, elles ne vous croisent pas. Vous les regardez, elles ne vous regardent pas. Cela inquiète la chair, les raisons de la chair; ça tourmente toute raison. Cette élégante boucherie se fait dans un silence où vous ne vous entendez pas crier. Les créatures mandibulent. Vous crissez comme un aigle que rongent les fourmis blanches. Au millimètre. » 
Pierre Peuchmaurd, à propos des dessins de Georges-Henri Morin



AUX ÉDITIONS URDLA :

• LES COMPTE-FILS, 8 gravures de G-H Morin sur japon nacré et textes poétiques de l'auteur sur cannabis, 2003 → compte-rendu ici
• LE 31 JUIN, de Vincent Bounoure, 2011 → compte rendu ici


◘ AUX ÉDITIONS FLAMMARION :

• LE SECRET SECRET, recueil de poèmes de Laurent Albarracin, dessin de couverture Georges-Henri Morin, 2012. → ici


AUX ÉDITIONS L'UMBO / COLLECTION de L'UMBO, Série Passage du Sud-ouest :

LES LITS CLOS, poèmes et dessins de l'auteur, septembre 2012. Compte-rendu → ici
Georges-Henri MORIN (dessins) & Guy CABANEL (poèmes), LES ESQUILLES, juin 2013. Compte-rendu → ici

• Pierre PEUCHMAURD, LOIN DE LISBONNE, frontispice de Georges-Henri Morin, septembre 2013. Compte-rendu → ici


◘ AUX ÉDITIONS des DEUX CORPS :

• Hervé DELABARRE, LES SURVENANTS, Dessins de Georges-Henri MORIN, décembre 2013. Compte-rendu → ici


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire