© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

vendredi 4 mai 2012

l'impromptu- numéro quatre (janvier 2012) et l'impromptu numéro cinq (avril 2012) Bulletin de L'UMBO - Art et poésie ; Recueil poésie de Roberto San Geroteo 'JE T'EMMÈNERAI EN ENFANCE' suivi de MATIN AU CORBEAU – Collection de l'UMBO



En un très joli mot :
« L'impromptu est un bruit qui se dissipe. »

Animé par Jean-Pierre PARAGGIO
l'impromptu est un bulletin de l'umbo qui reste dans la veine des Cahiers de l'umbo. De conception soignée, il présente au fil des parutions, parfois des auteurs méconnus, mais surtout d'actuels noms remarquables de la poésie, associés à des illustrateurs de qualité ( peintures, encres, dessins, collages, graphites, photos, assemblages, etc ).



' L'OISEAU ÉTRANGE ' 

un beau dessin mystérieux 
de Jean-Pierre PARAGGIO
~ l'impromptu numéro quatre ~

Son site → ici

«  . . . Des millions d'oiseaux d'or grattent de leur bec un point aveugle sur la rose des vents, y trouvent une intuition.
Alors l'écroulement commence, la cendre est si fragile. » 


~ ~



L'impromptu - numéro quatre, janvier 2012 – Bulletin de L'umbo

• l'exemplaire : 4 euros ; soutien : 15 euros (Port inclus) 

→ COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE :
Jean-Pierre PARAGGIO
23 rue des Princes
31500 Toulouse


• SOMMAIRE

l'impromptu numéro quatre 


◘  POÉSIE  



~ Olivier HERVY ~

' LE RÊVEUR EFFICACE '



1

On confond souvent la chouette et le hibou.
Quoi d'étonnant, il fait si noir.


[ . . .]


6

Seul le héron peut se noyer dans une carafe.


[ . . .]


Extraits -



◘ AVIS DE PUBLICATION :
Olivier HERVY 'REVUE', avril 2012, Collection de l'Umbo, → Annonce en fin d'article




~ Jean-François ROUSSEAU ~

 ' L'HABITUDE '

«  [. . .]
La chaise morte
à la table éteinte
quand il y serait versé
la carafe des heures
à un doigt d'encre -  
[. . .] »

- Extrait -




~ Odysseas ELYTIS ~

' ÉTHIQUE '

« VOILÀ POURQUOI J'ÉCRIS. PARCE QUE LA POÉSIE COMMENCE LÀ OÙ LA MORT N'A PAS LE DERNIER MOT.  »
-Extrait -




~ Jean-Yves BÉRIOU ~

BIBLIOGRAPHIE ( première partie ) 



• Ses publications dont celles aux Éditions : MYRDDIN ; L'ESCAMPETTE ; COLLECTION de L'UMBO ; etc

• Ses nombreuses traductions poétiques de l'espagnol, avec Martine Joulia (dont des traductions de l'oeuvre du très grand poète espagnol contemporain Antonio GAMONEDA), et du gaélique.



 ART   


~ Jean-Pierre PARAGGIO, illustrations → son site ici

~ Richard GREAVES, Oeuvre ' Sans titre '

~ Jiri KOLAR : LA LIBERTÉ EST UN COLLAGE, Hommage à J. Kolar

~ Philippe LEMAIRE, collage, 2011 'Ces lieux nous appellent'




 ART ET POÉSIE  ◘ 


~ Marcel MIRACLE, artiste (dessin, collage) et poète

« [. . .]
SO, BO
barytine

SOUVENT RIVÉ AU RIVAGE LE
BADAUD ATTEND LE VAGUE A L'ÂME
 [. . .] »

Extrait (Chapitre 3) de son ouvrage ' PETIT MANUEL DE MINÉRALOGIE PROPHÉTIQUE Éditions art&fiction, éditions d'artistes, Lausanne, 2012.

• L'IMPROMPTU N°4 : Dessin de M. Miracle



◘ ◘




Collage (détail) de René Appalec
Un collagiste visionnaire présenté dans
l'impromptu numéro cinq



L'impromptu - numéro cinq,  avril 2012 – Bulletin de L'umbo

• l'exemplaire : 3 euros ; soutien : 15 euros (Port inclus)
→ COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE :
Jean-Pierre PARAGGIO, 23 rue des Princes 31500 Toulouse
jeanpierreparaggio@yahoo.fr



SOMMAIRE

l'impromptu numéro cinq •


  POÉSIE  



~  Pierre PEUCHMAURD  ~

'LE GUETTEUR' – Poème  

Á découvrir dans le bulletin




~  Jean-Yves BÉRIOU  ~

LA MAIN DE GLACE, 
LA MAIN DE FOUDRE 

. . . à paraître

«  Dans l'armoire, une armure, dans l'armure, pas de chevalier. Dans l'armure, un matin de janvier, la colère du gel, le rouge d'une plume. Dans le chevalier, un autre chevalier, et ses yeux blanc corbeau. Dessine-moi un corbeau, petite, et n'oublie pas ses yeux.
[. . . ] »

- Extrait -


~ Laurent ALBARRACIN ~

extrait LE POIRIER, 2012, illustrations de Pierre Bessompierre, Collection de l'Umbo,
5 euros, port inclus → COMMANDE : Jean-Pierre PARAGGIO, 23 rue des Princes 31500 Toulouse
jeanpierreparaggio@yahoo.fr

• avec une lecture de Christian DUCOS :
«  [. . .] Il y a dans ce texte une confiance telle dans les pouvoirs de la parole à ramener le poème au plus près de la chose même [. . .] que le lecteur ne peut que jouir de sa lecture, pleinement, voluptueusement. [. . .] » extrait de cette note de lecture

Cet ouvrage est présenté aussi sur ce blog → ici



~  Raúl HENAO  ~

' L'AMOUR RÉINVENTÉ '

« [. . .]
Ce château de cartes, d'arabesques, de lumière,
se reconstruit au rythme de la visiteuse matinale
que le rêve dévêt à coup de bec
dans sa vitrine de pressentiments,
[. . .] »



~ A propos de 
la REVUE MIRABILIA, N°1 ~

•Les interventions d'Anne GUGLIELMETTI, de Laurent ALBARRACIN et Joël GAYRAUD



~ A propos « des interpellations 
de la réalité 
dans les ratiocinations, 
les imprécations,
les vitupérations, les récriminations 
d'Antonin Artaud » ~

• par François-René Simon, extrait de la Quinzaine littéraire, janvier 2012



~  A propos de la contribution 
d'Annie Le Brun  ~

• et de ses références à Pierre Reverdy, André Breton et Claude-Henri Chouard dans le Matricule des Anges, janvier 2012



~  A propos de 
« l'image qui devint le coeur de la poésie 
 [. . .]  »  ~

• par Jean-Yves Bériou - L'Art du jazz n°2




~ A propos d'un entretien 
de Georges-Henri MORIN
avec Gilles BOUNOURE

autour de Pierre PEUCHMAURD
(revue Contretemps n°12, décembre 2011) ~


«  [. . .] Pierre (Peuchmaurd) parlait des propriétés de la poésie, pour dire vite, il se référait souvent au propos de Blanchard pour qui la poésie est une propriété de la matière, et Pierre ajoutait : '' Elle est cette propriété qu'a la matière par le moyen de l'analogie de se dire, de procéder à sa propre investigation en même temps qu'à son anticipation '' ; [. . .] la poésie est une priorité de la matière, elle est la vie qui bat entre les pierres, parole captatrice qui captive le poète et le libère autant qu'elle libère son lecteur. A la question '' Le poète raisonne-t-il ? '' il répondit que non, '' il résonne '', et c'est comme si, lorsque le poète se fait entendre, il éveillait chez qui le lit, et l'écoute, des résonances qui agissent comme un charme de l'un à l'autre, qui rend possible leur commune délivrance. [. . .]  » 

- Extrait - Georges-Henri Morin


 ART  


~ Georges LEM, illustrations

~ Guy BODSON, illustration pour les VOEUX 2012

~ Dorothea TANNING 'Canapé en temps de pluie' (1970)

~ Laurent SEROUSSI, graphiste – Femme insecte

~ René APPALEC, collage → voir plus haut

~ Rik LINA, encre

~ Angel de la ELECTRICITAD, Encre de chine extrait du cycle : La habitación negra (la chambre noire)


◘ ◘


PARUTION DANS LA COLLECTION DE L'UMBO,
janvier 2012



Roberto SAN GEROTEO JE TEMMÈNERAI EN ENFANCE suivi de MATIN AU CORBEAU ', Collection de l'Umbo - 5 euros port inclus

→ COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE :
Jean-Pierre PARAGGIO, 23 rue des Princes 31500 Toulouse
jeanpierreparaggio@yahoo.fr








© Joaquim GOMIS, Rivière, 1949

Photographie choisie par I. Dalbe
pour accompagner, ici,
un des beaux poèmes du recueil
de Roberto San Geroteo


« Oui, parlez-moi d'amour
[. . .]
parlez-moi d'amour
je contemple la courbe de vos épaules en laine
où tombe la tempe trouée de fatigue du penseur guerrier
les aisselles, leur toison, leur secret de polichinelle
ce point sublime et aveugle de votre gorge
d'où les seins semblent regarder le ciel chacun
de son côté
parlez-moi encore d'amour
quand vous étirez un instant les jambes lasses
pour les croiser immédiatement après comme pour la prière
parlez-moi d'amour
je suis à vos pieds
sur mon coeur
vous vous y prenez bien mal. »

- Extrait -



◘ ◘


~  AVIS DE PUBLICATION AVRIL 2012  ~


Olivier HERVY 'REVUE'

avec un Frontispice de Jean-Pierre Paraggio,
Collection de l'Umbo - 5 euros


→ COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE :
Jean-Pierre PARAGGIO, 23 rue des Princes 31500 Toulouse
jeanpierreparaggio@yahoo.fr



◘ ◘

◘ Ouvrages toujours disponibles dans la Collection de l'Umbo → ici

◘ Sommaires des Bulletins de l'impromptu
• N°3 → ici
• N°2 → ici
• N°1 → ici



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire